• Farah Chami

Optimiser ses chances de concevoir grâce à la sophrologie

Mis à jour : 6 mars 2019


Se heurter au choc de l’infertilité est une épreuve souvent douloureuse. Rien ne semble plus naturel que de procréer. Et pourtant certains couples traversent un long chemin, jonché d’embûches dans l’espoir de devenir un jour parents. Ce chemin, appelé la Procréation Médicalement Assistée (PMA) est un parcours où les actes médicaux, tests et traitements transforment le quotidien en une succession de combats, parsemés d’émotions aussi fortes que complexes, stress, tristesse, déception, mais aussi espoir et attente.


La sophrologie est alors une méthode d’accompagnement précieuse. Elle accompagne la femme désireuse d’avoir un enfant, mais aussi le couple, à chaque étape du protocole de PMA, de manière à créer les conditions psychologiques optimales à la réussite de leur projet.




La sophrologie offre un espace d’écoute bienveillant et soutenant


Rencontrer un sophrologue c’est avant tout trouver une aide psychologique et un soutien moral adapté à chaque étape de ce long et laborieux parcours. Ce soutien est d’autant plus nécessaire que la relation de couple est souvent mise à l’épreuve au bout de quelques tentatives. Beaucoup de femmes, mais aussi des hommes, se sentent seuls et démunis durant ces épreuves. La présence du sophrologue les épaule et les aide à trouver les ressources et la force nécessaire pour continuer leur projet.


La sophrologie réduit le stress et régule les surcharges émotionnelles


Le stress pendant le parcours PMA est omniprésent. Trop d’enjeux, trop de peurs, peu d’espoirs, mais aussi examens, injections, traitements, sont autant de facteurs qui mettent la femme et le couple dans un état de stress élevé et constant. Ce stress chronique porte atteinte à l’équilibre physique et psychique de la femme, impacte sa santé, nuit à son sommeil et perturbe les chances de réussite de la PMA.


La sophrologie permet de sortir de cette agitation interne par des exercices de respiration, de concentration et de contemplation. Les techniques proposées installent le calme intérieur et permettent de mieux gérer les émotions présentes: peur, déception, tristesse, frustration, colère. Cet apaisement favorise le potentiel de fécondité et améliore le vécu de chaque étape du processus, de la ponction à la fécondation in vitro.

Les techniques de réduction du stress sont particulièrement utiles après le transfert embryonnaire, cette phase d’attente où le couple se retrouve seul face à ses doutes, ses peurs, ses espoirs incertains. Les exercices de sophrologie praticables en toute autonomie apporteront de la détente, de l’apaisement et surtout une force intérieure pour faire face au résultat quel qu’il soit.


La sophrologie renforce la confiance et accroît l’optimisme du couple


Grâce au principe d’action positive utilisé en sophrologie, le couple retrouve optimisme et confiance. Les visualisations positives favorisent l’adoption d’attitudes telles que la satisfaction, la motivation, la détermination qui augmentent les chances de réussite du projet. Les techniques mentales de futurisation facilitent également les interventions successives : stimulation ovarienne, ponction des follicules, transfert de l’embryon pour les FIV, etc.


Les exercices de relaxation dynamique permettent quant à eux de réinvestir un corps perçu comme dysfonctionnant, voire malade. Ils introduisent l’harmonie entre le corps et l’esprit et renforcent la confiance en ses capacités physiologiques et organiques.


La mobilisation de tout ce positif inscrit le couple dans une constante dynamique de réussite, là où le doute était prédominant. Le couple retrouve la force et l’énergie pour continuer à croire en et à se mobiliser pour son projet parental.


La sophrologie mobilise le potentiel génétique présent en nous


Plusieurs techniques de sophrologie mobilisent notre force vitale intérieure, cette force du vivant présente au niveau de nos cellules et de nos chromosomes. Toute la biologie intérieure se revitalise et se tourne vers cet objectif de création de la vie. La stimulation de cette énergie génétique est une expérience extraordinaire à vivre lors d’une séance de sophrologie alors que le couple est confronté au problème d’infertilité. Avec la force de la pensée, l’activation de l’énergie vitale permet de retrouver une force intérieure qui nous relie au potentiel de Vie.



La sophrologie a beaucoup à offrir pendant l’accompagnement d’une PMA. Si elle ne peut garantir la réussite du protocole thérapeutique, elle permet en revanche d’optimiser les conditions favorables au succès.